7 réflexions sur “LE VOYAGE A MATSUYAMA (A Yasujirô Ozu)

  1. Les trains haut de gamme japonais pour le confort de Gina…. Et , toi, Bébert, tu ne regrettes pas d’avoir abandonné ta moto en Mongolie…? Bonne continuation , bise, Boté

    J'aime

  2. Touchante cette parenthèse japonisante, cette immersion dans la culture du pays et intéressant le contraste : le train à grande vitesse (à faire pâlir d’envie le TGViste que je suis devenu) la pause dans la culture ancestrale si différente de la nôtre, puis à nouveau le train.
    Nous vivons une époque extraordinaire !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s