Bishkek junction

Nous en étions restés au point où je me demandais si Ginette aurait le courage -physique et moral- de se charger d’un pneu de moto, plus précisément d’un pneu de rechange pour son sidecar, Bishkek, la capitale du Kirghizstan, en étant totalement dépourvue, comme elle semble dépourvue de motos d’ailleurs.

C’est donc avec un peu d’angoisse que j’attendais son débarquement à l’aéroport, sachant que venant d’Istanbul son avion était bien arrivé

L1000864

Suspense…L1000865

…insupportable

L1000868

Oui ! Elle l’a ! C’est ce gros paquet rouge sur son chariot

L1000869

Comme c’est bon, après quarante ans de mariage, de pouvoir encore effeuiller la marguerite et de se dire :

-« Je t’aime, un pneu, beaucoup… »

C’est l’Orange Bleue qui était contente

L1000876

(Deux pneus pour la roue arrière, un pour la roue avant, un pour celle du panier.)

……………………………………………….

Ainsi équipés nous décidâmes, dans l’après-midi de son arrivée, de visiter, à une heure de Bishkek, la vallée d’ Ala Archa.

L1000889

C’était bien la peine d’aller si loin : sans quelques menus détails, comme ce petit samovar, l’on se serait cru au dessus de Valloire, sur la route du Galibier, à la hauteur du hameau de Bonnenuit…

L1000878

Sauf qu’ici les montagnes qui vous entourent sont plus hautes que le Mont-Blanc et  les gens, tel ce monsieur qui faisait cuire des chachlyks de poulet, vous invitent à partager leur repas

L1000879

(Il savait quelques mots de français et sa femme ainsi que sa fille et sa belle-fille parlaient un anglais parfait*.)

Evidemment nous avons accepté…

L1000882

…et j’ai eu le plus grand mal à faire comprendre à Geneviève que nous n’avions pas de place pour un troisième passager

L1000887

 

Voilà, je profite de son sommeil pour vous adresser cette carte-postale du Kirghizstan.

Pour le prochain article c’est elle qui prendra la plume, ou plutôt le clavier.

 

Bébert

L1000588.JPG

* J’appelle « anglais parfait » tout idiome anglicisant tant soit peu supérieur à mon « broken English ».

13 réflexions sur “Bishkek junction

  1. Samovar… Voilà un mot qui déclenche un souvenir dans mon cerveau mais impossible de me souvenir d’où vient cette réminiscence…
    Sur l’air de cette célèbre chanson de Trenet « Vous qui passez sans me voir » et qui devient « Vo qui passez samovar », le tout avec un accent yiddish. D’où vient cette parodie ? Film ? Humoriste ?

    J'aime

  2. Je savais que Ginette était bien arrivée, merci Bébert pour tes 2 mails… Mais depuis 3j le blog était muet. Me voici rassurée.
    Bravo Ginette pour ta performance ! (le pneu)
    J’espère que tout ira bien pour « le singe » qui n’aura pas trop à subir les soubresauts du side car.
    Vous faites de belles rencontres et je vous souhaite bonne route et bonne continuation.
    C’est toujours un plaisir de lire des aventures si bien racontées et pleines d’humour !
    Bises,
    Marie

    J'aime

  3. Semaine harassante de 5 (cinq !!!!) jours de travail. De retour at home enfin en week-end, je dis « chic,y’a un nouvel article de Bebert » . Quel plaisir, quelle rigolade !!!!! mazette, je vous sponsorise pour faire le tour du monde ;).
    gros bisous, amusez vous bien, continuez a nous faire rire et rêver !
    Isa

    J'aime

  4. Il y eut un moment ou nous nous demandâmes si Ginette avait encore sa place dans l’orange bleue….. Les pneus faisant de la surenchère….

    J'aime

  5. Te voilà donc, Geneviève, « physiquement » embarquée dans cette belle aventure. Respect et considération.

    Pour ce qui est de ta tenue (et relativement à l’amputation dont a été victime « ton » sidecar le 15 juillet), relire une biographie d’Isadora Duncan est peut-être une bonne idée…

    Amitiés à vous deux.

    J'aime

  6. Finies les pérégrinations du motard célibataire ; maintenant tu as charge d’âme ; et même s’il s’agit d’un(e) singe, tu as une mission de protection et de galanterie (qui doit se nicher vraiment dans les détails compte tenu des circonstances).
    Mais vrai pour la roue du side : faites vraiment attention !
    Bises à tous les deux.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s