LES BAROUDEUSES (A Stéphane)

Il pleuvait ce matin, une pluie de neige fondue absolument semblable à celle  qui dégoulinait le premier février dernier et qui allait se transformer en neige à partir d’Ugine lorsque Bébert prit la route pour se rendre à Saignelégier, dans le Jura Suisse, à l’hivernale dite « LES BAROUDEURS » 

DSCN0363

Heureusement il avait prévu de faire le voyage en deux étapes et de bivouaquer chez Stéphane, l’ami de miss Brisefer, qui possède une ravissante maison sur les pentes du Jura au dessus du lac Léman…

DSCN0220

DSCN0223

(Lac Léman ici sous la couche de nuages !)

…où il devait retrouver, outre son hôte et ladite Brisefer, qui formeraient l’équipage de tête, miss Baïkal, qui avait imprudemment accepté de lui servir de singe

 

DSCN0248

………………………………………………………

Après une bonne fondue et un sommeil de bébé le lendemain les vit tous les quatre sur les belles routes de Suisse

DSCN0232

bien asphaltées et bien déneigées, y compris sur le territoire de la petite commune de La Brévine appelée, l’on devine pourquoi, « la petite Sibérie Suisse »

DSCN0241

DSCN0242

……………………………………………………….

Après avoir retrouvé l’ami Jacques (en sidecar jaune) à La-Chaux-de-Fonds et pris des calories pour la dernière partie du voyage

L1080962

20190202_130203_resized

(Jacques est celui du fond, le seul à être -exceptionnellement-sérieux. Est-ce parce qu’il s’apprête à partir dans quelques jours avec Stéphane pour la Norvège et l’hivernale du Krystall Rally ?)

la troupe finit par arriver sur le site de sa destinationL1080963

où les attendait une bonne soupe bien chaude

DSCN0266

et des copains venus de la (pauvre) France voisine…

L1080978

…voire de plus loin (?)

L1080982

jeunes

L1080980

et moins jeunes

L1080981

L1080983

……………………………………………….

Le lendemain il fallut bien sortir des tentes

20190203_100056_resized

pour déneiger les motocyclettes

DSCN0299

L1080996

et assister à la remise des prix.

D’autant plus que Bébert avait cru comprendre qu’il allait recevoir une coupe…

Certainement pas la coupe du motard le plus beau mais peut-être celle du bon goût ?

20190202_092329_resized

(Moins pour son costume et son attelage que pour sa passagère…)

Voire celle du plus débrouillard (il avait du, à l’aller, munir sa moto de chaînes de sa fabrication et devrait en faire autant au retour) ?

DSCN0326

En tout cas pas celle du plus vieux motard, ce membre du club des Culs sans joie, devant certainement remporter la palme de la catégorie…

L1080998

…………………………………………..

Puis ce fut le départ

 

L1090009

et le retour vers le confort de la civilisation

DSCN0387.jpg

Mais, on ne sait pourquoi, Bébert ne semblait pas totalement satisfait…En tout cas ses compagnons, eux, l’étaient, et c’était bien là le principal !

 

B.

……………………………………………………………

DSCN0315

 

7 réflexions sur “LES BAROUDEUSES (A Stéphane)

  1. belle épopée bien rafraîchissante !!
    c’est vraiment la saison du blanc !
    une petite pensée de Voltaire qui me semble convenir :
    « J’ai décidé d’être heureux car c’est bon pour la santé »

    J'aime

  2. Merci pour vos commentaires les ami(e)s. Les belles photos de neige bien blanche ont été prises par les baroudeuses, Sylvie (miss Brisefer) et Sandrine (miss Baïkal). Ces filles sont formidables.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s