« SI TA PHOTO N’EST PAS ASSEZ BONNE… » (A mon ami Potok)

« Si ta photo n’est pas assez bonne, c’est que tu n’étais pas assez près » avait coutume de dire Robert Capa, le grand photographe de guerre qui finira d’ailleurs par sauter sur une mine durant la guerre d’Indochine.

C’est à cette phrase que je pensais en essayant, avec mon petit Leica, de prendre des photos de takhi, ces chevaux sauvages que l’homme n’a jamais réussi à domestiquer (contrairement aux pottoks qui vivent en liberté dans les montagnes du pays basque), et dont l’image ornerait la grotte de Lascaux.

Les autres touristes, eux, avaient des téléobjectifs mais moi je ne parvenais qu’à ça :

L1090222

seulement moi, si je n’avais ni téléobjectif, ni 4X4  avec chauffeur, ni guide, j’avais ma petite moto chinoise

L1090343

                    (Ici un peu « Mad Maxisée » pour compenser par un look  destroy le déficit de cylindrée…)

J’ai donc foncé à travers la steppe, m’approchant jusqu’à quelques mètres des animaux, et j’ai pu faire ce cliché:

L1090243

et celui-ci :

L1090245

avant que, réalisant que je n’étais pas un des leurs, ils ne s’égaillent dans la montagne au grand désespoir des autres touristes …

L1090244

L1090247

L’histoire de ces chevaux (également apellés « chevaux de Przewalski » du nom de l’explorateur russe d’origine polonaise qui les a découverts à la fin du XIXème siècle, mais l’on conviendra de ce que « Takhi » est plus facile à prononcer, voire à éternuer, que « Przewalski »…)  mérite d’être contée : le dernier vivant en liberté avait été aperçu par un berger en 1969 et depuis on les pensait disparus. Mais il en restait quelques spécimens dans les zoos aussi d’ingénieux savants, à partir de trois étalons et en veillant à éviter les croisements consanguins grâce à un suivi informatique, ont permis à l’espèce de repartir et d’être réintroduite dans ses lieux d’origine de sorte qu’il existe maintenant près de  3.000 individus  dont 300 dans le parc naturel de Hustai où j’ai pu prendre ces photos.

Mais si vous voulez en voir inutile d’aller aussi loin : dans le Larzac, sur le Causse Méjean (dont la géographie rappelle celle de la Mongolie), ces émouvants petits chevaux sont également préservés sans autre utilité que le plaisir de les contempler car, encore une fois, ils sont littéralement indomptables; ils auraient, paraît-il, deux chromosomes de plus que les autres chevaux : les chromosomes de la liberté ?

Si je vous parle des chevaux c’est que la Mongolie est le pays des chevaux :

L1090381

L1090387

des chevaux et… des cavaliers :

L1090309

L1090288

dont la tombe du plus célèbre d’entre eux, je veux parler de Gengis Khan,

L1090407

n’a toujours pas été découverte, le monument ci-dessus marquant l’endroit où il aurait trouvé un fouet d’or, présage de son destin unique, mais non sa sépulture dont le lieu reste inconnu.

Or, hier matin, après avoir quitté les rives du lac Ogyi nimbées de brume

L1090364

alors qu’à mon tour je chevauchais dans la steppe,

L1090370

j’ai trouvé ça :

L1090372

L1090375

La tombe de Gengis Khan ?

B.

7 réflexions sur “« SI TA PHOTO N’EST PAS ASSEZ BONNE… » (A mon ami Potok)

  1. Bonjour Bébert, quel plaisir de te lire après ces jours de silence ! Tu as toujours des histoires fabuleuses à nous raconter…….

    Il est vrai qu’au milieu du désert de Gobi la connexion ne doit pas exister.
    Te voilà revenu à la « civilisation » telle que nous l’entendons ! Et prêt à partir ailleurs, où tu retrouveras ta Ginette, en espérant que vous ne vous louperez pas !!!!!

    Pour ton information : ton ami et petit neveu Potok a fait, hier, son entrée en cm1.

    Bonne continuation et bon vol vers la suite de vos aventures.
    Bises,
    Marie-Christine

    J'aime

  2. Nous espérons que sur ton fier destrier mongol tu n’as pas oublié l’ustensile indispensable : la brosse à dent usagée toujours coincée entre les ailettes, prête à nettoyer quelques bougies ou pièces mécaniques abîmées,
    On te suit,
    no problem !!!
    Les ours

    J'aime

  3. Quelle belle histoire mon papa ! Ne doute pas de ton petit Leica il fait de superbes photos. Le photographe y est sans doute pour quelque chose aussi.

    J'aime

  4. Exact le coup des deux chromosomes en plus, y-a pas photo ; a ce propos j’aime bien le ton détaché avec lequel tu parles de ton petit Leica , la rolls des appareils photo.
    Une suggestion, les Bertie sont malheureusement en voie d’extinction, mais difficile, aucun dans un zoo (heureusement)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s