A QUEENSLANDER

L’habitant du pays de la reine est un grand blond avec un chapeau brun (l’akubra), un jean toute l’année,

une chemise à carreaux l’hiver, un tee shirt l’été.

Il est éleveur de bétail, producteur de tomates,  planteur de bananes ou  d’ananas,  coupeur de canne à sucre.

L1050473

Surtout de canne à sucre.

Ginette et Bébert ont roulé 4 jours durant cernés par les champs de canne

sur une surface grande comme la France .

L1050385

Champ de canne à sucre.

L1050382

Train de canne à sucre.

 L1050227

Passage à niveau pour canne à sucre.

Il consulte  la météo tous les jours. 

L1050217

Il habite dans une maison sur pilotis pour résister aux inondations .

L1050200

 

Il possède un 4×4 Toyota avec un pot d’échappement en snorkel

 pour circuler en cas d’inondation.

cove palm et fort douglas (49)

Il se refugie dans le refuge à cyclone quand il y a un cyclone.

L1100779

L1050410

Il va aider à éteindre les feux de bush.

L1100621

Victime des intempéries  incessantes, sécheresses, inondations, cyclones,

il sait que l’aide de son  prochain lui est précieuse.

Aussi  aide-t-il  sa communauté:

il organise des tombolas où l’on gagne des meat trays  (plateaux de viande).

Ginette en a gagné un mais l’a remis en jeu faute de moyen de conservation de son gain.

Il emploie  des travailleurs saisonniers chinois ou indiens dont le travail est la condition de leur survie

mais pas les français « qui sont paresseux et voleurs ».

 Ces trois-là vous le diront.

L1050288

C’est un « food lover« : hamburgers, frites, steaks, frites, beignets, frites. Et bière.

Même que la salade thaie de noodles avec crevettes  que Ginette avait commandée est arrivée

sur un lit de frites.

Quand il prend sa retraite, très vieux, il  se porte volontaire dans les bureaux d’office de tourisme

pour aider les étrangers en perdition qu’ils soient  chinois, indiens ou…français.

7 réflexions sur “A QUEENSLANDER

  1. Euh, le schnorkel est une entrée d’air haute, a la fois pour pouvoir rouler dans l’eau ou la boue (ne pas oublier qu’une voiture flotte, même un 4×4) mais aussi pour limiter la quantité de poussière dans le désert.On trouve souvent dans ce cas, une tête cyclonique qui permet de séparer l’air de l’eau et de la poussière.
    L’échappement fait de belles grosses bulles dans l’eau mais interdiction de couper le moteur, sinon l’eau remonte dans le moteur.

    J'aime

    1. Merci, cher Gérard, pour cette précision technique. Je dois avouer que, comme certains poids-lourds ont un pot d’échappement au dessus de la cabine, je pensais qu’il en allait de même pour les 4X4 équipés pour affronter le « bush ». Je n’ai donc pas relevé l’erreur de l’auteur de l’article ni la lui ai signalée… D’ailleurs je n’aurais pas osé !

      Bien à toi,

      B.

      J'aime

    1. C’est moi, Dame Ginette,qui n’y connais couic en mécanique, qui ai décrété que le snorkel servait en cas d’inondation. Mais il paraît que non.
      Il sert donc en cas de sécheresse, ce qui revient au même , puisque le Queesnlander subit autant l’une que l’autre.
      bons baisers à vous deux.

      J'aime

  2. Quel bonheur si la France, était habitée par des … australiens comme vous les décrivez ! Mais ne faisons pas de bashing ; il y a des français très bien.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s