LE MYSTERE DE L’OBELISQUE (A Noam et Mayana)

Si vous allez au musée du Caire vous y verrez Bébert reporter

DSC01535

chargé par le Journal « Le petit Parisien » d’élucider

le mystère de la disparition de l’un des deux obélisques de Luxor.

DSC01508

Il y est venu chercher des indices qui le mettront sur la voie.

DSC01523

DSC01505

car tous les témoins sont momifiés.

L1150655

Il est venu trop tard.

Le seul qui aurait pu le mettre sur la voie ( Ramses II ) n’est plus.

DSC01552

Bébert se concentre et soudain la lumière est:

DSC01561

Un hiéroglyphe lui indique que la solution du mystère est dehors.

L1150725

Bébert  court alors interroger le Sphinx mais celui-ci a perdu sa langue.

 Cependant, Bébert a encore une carte dans sa manche:

aller à Luxor, lieu de la disparition de l’obélisque.

DSC01666

Où est Bébert?

DSC01627

DSC01633

Nous le retrouvons  dans la vallée des Rois.

Mais ce n’est guère l’endroit où aurait pu être érigé un obélisque.

DSC01703

le soir venu il se dirige vers le temple d’Amon

où l’obélisque jumeau du disparu s’élève, majestueux, dans la nuit.

DSC01691

Il s’approche et l’étudie minutieusement; il a une impression de déjà vu.

Cet obélisque lui est familier.

Où a-t-il vu son alter ego?

Pouvez-vous aider Bébert?

6 réflexions sur “LE MYSTERE DE L’OBELISQUE (A Noam et Mayana)

  1. Tout Concorde mon cher Bébert! Vous êtes sur la bonne voie…Pour notre joie, ce mystère s’éclaircira à votre retour au pays!
    Nous suivons ces passionnantes aventures depuis le début et nous nous réjouissons pour vous de ce merveilleux périple, loin des remous pas très franchouillards de nos contrées. Bonne année et très belle fin de voyage à vous. Cline et Jean Louis étaient heureux de votre belle carte (nous leur avons aussi montré le site, qui les a égayés un moment)… L’avis de tempête n’est pas levé hélas, sur leurs santés fragiles. Nous vous embrassons. Dany et Michel

    J'aime

  2. Au secours ! J’ai pris un retard considérable et voilà que vous revenez !
    Tant pis, vous lirez mes derniers messages dans votre « petit Liré ».

    Pour la deuxième obélisque, que faire ?Après la Concorde, la discorde ?
    – rendre à l’Egypte ce chef d’œuvre que NB leur a subtilisé,
    – au risque qu’un groupe de fous d’Allah ne vienne ensuite les détruire …
    – ou la conserver au nom de l’Histoire, car après tout, pourquoi toujours vouloir remettre les choses à leur place d’origine alors que tout n’est que mouvement ?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s