L’Orange Bleue

 

1er juillet 2017

Mais Ginette a les exigences de son âge. Pas question de monter dans le side-car Royal Enfield duquel elle ne peut plus s’extraire. Et puis elle veut un klaxon pour elle toute seule et une capote pour la protéger des averses et des tempêtes de sable.

Bébert fait l’acquisition d’une moto Triumph Scambler qu’il fait atteler à un side Yéti de fabrication artisanale.  Le sidecariste Jean Burdet,  qui n’a jamais réalisé une telle commande, se creuse la tête pour contenter Ginette en tout point.

Début février l’étrange véhicule  est terminé et baptisé par son concepteur « l’Orange Bleue »  en raison de sa couleur bleue violet agrémentée d’un  fin liséré orange. L’ami  Jean livre  la chose à domicile non sans l’avoir auparavant exposée au salon des side-cars  de Lyon. Il a avoué qu’il n’avait a pas osé la montrer au public  capote déployée… Pour justifier la présence des montants de fer arrimés de part et d’autres de la carcasse, il a posé un snowboard de sorte que le public a cru qu’il s’agissait d’un side-car « spécial  sports d’hiver ». L’engin remporta un grand succès populaire.

 

kimg0086

                  yeti-decapote-et-sa-passagere

yeti-vu-de-droite

l1000023

Quelque chose entre une chaise à porteur, un baldaquin de maharané et une tente de bédouin.

Ginette s’exerce au klaxon. Ce klaxon la rassure et  lui donne un air important de co-pilote. Pour étrenner Orange Bleue Isawwod et Géléon font don d’une corne manuelle qui vient se fixer sur le montant avant droit.

L’aventure tintinesque a commencé.

 

 

 

9 réflexions sur “L’Orange Bleue

  1. BONNE CHANCE pour cette nouvelle aventure et bon voyage avec ton nouveau « carrosse » !
    J’ai hâte de lire la suite………
    je t’embrasse,
    Marie-christine

    J'aime

  2. Hum, on dirait que vous (?) voilà dans les starting-blocks ! Peut-être même, à l’heure qu’il est, le coup de pistolet du starter a-t-il retenti ?
    Dans ce cas bonnes routes, et de la prudence…
    Amitiés.

    J'aime

  3. Merci chers amis pour ces nouvelles. Le palanquin-sidecar de Geneviève est très réussi. Mais où êtes vous ? Déjà loin ?? Clotilde et Guillaume que vous aviez eu la gentillesse d’inviter à Athènes ont eu un petit Augustin le premier février à Levallois. Du coup Guillaume part seul en missions courtes et Clo pouponne jusqu’à la rentrée. Nous rentrons d’un mois aux USA dont une partie en Alaska avec notre fils Bertrand qui habite San Francisco. Portez vous bien on va suivre cette nouvelle aventure avec grand intérêt. La bise Chris

    Envoyé de mon iPhone

    >

    J'aime

  4. coucou Bébert, si nous , nous rentrons de notre tour à vélo en Flandres, toi, tu remets ça sur ta nouvelle moto qui va t’emmener où?
    Bon voyage et vive la liberté!
    bises, Boté et Jörg

    J'aime

  5. bonjour les amis,

    Très en retard, mais août et sa torpeur vont me permettre de me mettre à jour.
    Toujours très admiratif de vos challenges.
    Bonne route le temps que je parcours les étapes numériques.

    J'aime

    1. Bonjour Gilles,

      Toujours un plaisir de lire tes commentaires d’un niveau bien supérieur à celui des articles (c’est d’ailleurs souvent le cas avec nos fidèles « followers »).
      Et puisque tu vas sortir Maggy de son garage un commentaire intéressant de notre ami Jihel à propos de la BMW GS 1200 t’attend à la fin de l’article « Welcome in Sibéria ».

      A bientôt !

      Ginette & Bébert

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s