NO PARTICULAR PLACE TO GO…

A Essaouira

L1090448

L1020567

nous avons fini par rattraper…

L1020615

L1090471

…les Gazelles.

Mais elles n’étaient ni sur la plage en train de se baigner

L1020626

ou de faire des selfies

L1020620

ni dans la médina…

L1090477

L1090485

Alors nous avons décidé d’aller, à une trentaine de kilomètres de là, au grand marché aux bestiaux dominical de Had-Draâ pour y voir des chameaux (en réalité des dromadaires), mais lorsque nous sommes arrivés tous les chameaux avaient été vendus et il ne restait plus que quelques malheureuses brebis qui n’avaient pas trouvé preneur

L1020646

Mais Allah veillait sur nous et sur la route du retour, dans un virage au dessus de la baie d’Essaouira :

L1020654

L1020655

(Mais il s’agissait de chameaux pour touristes et le baiser à Ginette a coûté vingt Dirhams à Bébert !)

…………………………………………………………

Demain nous prenons la route vers Agadir et le sud sans très bien savoir où nous allons… With no particular place to go.

 

8 réflexions sur “NO PARTICULAR PLACE TO GO…

  1. Parfois tu passes devant une échoppe le matin, et le petit dromadaire est accroché à un piquet devant, et le soir tu repasses, tu n’as plus que la tête au bout de la ficelle……. gloups, dur à vivre pour l’occidentale que je suis. et si je te racontais le coup des coucougnettes de…. je ne sais pas mais grosses, accrochées en trophée au milieu du marché ! 🙂 bises à vous deux

    J'aime

  2. « le baiser à Ginette a coûté vingt Dirhams à Bébert » ! ! ! Promis, je ne lui ferai plus la bise :))))

    Et pendant ce temps, Chuck ne sait toujours pas où aller… Mais bien sûr ! A Gat’ ze blues !
    J’adore 🙂

    J'aime

  3. J’aime beaucoup ce pays, parcouru plusieurs fois depuis 1974 ! mais jamais en moto, dommage ! Profitez bien, à bientôt
    Michel (Jadisenhiver)

    J'aime

    1. Un allemand rencontré à Essaouira m’a confirmé que le Maroc était le paradis des motards (et pourtant il avait mis deux cadenas à sa BMW !).
      Il n’est évidemment pas question de faire un rassemblement de la Royal Association au Maroc mais quelques membres de cette confrérie habitués à camper et rouler ensemble pourraient facilement y faire un joli circuit d’une dizaine de jours au départ de Sète.
      Volontaire ?

      B.

      J'aime

  4. j’aurais bien aimé découvrir Essaouira avec vous et Pierre et Anne-marie (déjà de retour)…Merci pour cet album photo. No place to go…? Pourquoi pas le sud est, le désert, les dunes…?
    Bises Boté

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s