Plus ça change…

A Mezourga ils étaient bien au Dar Lola; ils n’ont  pas marché sur les dunes, ils ont regardé les dromadaires cheminer d’un train de sénateur

L1030235

L1090589

L1030269

L1030248

et les flamands passer l’hiver et le printemps  sur le lac Dayet Srji

L1030389

Mais il a bien fallu repartir vers le nord par la RN 10 vers les gorges de l’oued Todgha -ou Todra- et de l’oued Dades dans l’Atlas,  célèbres pour avoir été le cadre de scènes de guerre dans « Lawrence d’Arabie » et dont on dit tant de bien.

L1030382

L1030330

L1030396

L1030386

L1030316

L1030378

Ce qui n’est pas tout à fait le point de vue du jeune Charles de Foucauld  dans sa description de la vallée du Todgha (qui vaut aussi pour la vallée du Dades).

« La vallée du Todgha ou Todra est constituée de 51 villages ou ksars. »

« 26 et 27 avril 1884 .-Séjour à Taourirt (…)

« Les guerres fréquentes ailleurs sont continuelles au Todra.(…) Durant le temps que j’ai passé à Taourirt, ce qçar était en guerre avec son voisin , Aït Ourjdal ; chaque jour on se tirait des coups de fusils ; les fenêtres, les lucarnes des maisons étaient bouchées ; on n’osait monter sur les terrasses de crainte de servir de point de mire : les deux localités sont si proches que, malgré le peu de portée des armes, on s’atteignait de l’une à l’autre.On ne se contente pas toujours de tirailler à distance; il n’est pas rare de voir les habitants d’un qçar en assiéger un autre, le prendre d’assaut et le piller. »

Confirmation du propriétaire de l’hôtel Tomboctou à Tineghir où Bébert et Ginette  sont descendus : les guerres et razzias ont duré jusque fin des années 1920 environ… Ils se battaient pour tout : l’eau, la terre, entre arabes et berbères et entre mêmes tribus. Avant les kasbahs n’avaient pas de fenêtres mais des meurtrières.

L1030334

L’hôtel Tomboctou est une kasbha construite en pisé par le caïd deTineghir en 1944 : il a donc des fenêtres.

Aujourd’hui les héritiers de ces valeureux montagnards se sont spécialisés dans l’accueil des voyageurs…

L1030319

L1030418

(Ici le trophée 205 Peugeot)

L1030329

L1030324

…accueil parfois insistant et intrusif

L1090640

L1090642

L1030470

tout comme au  ksar Aît Benhaddou, sur la route de Marrakech, dont il est préférable  de se cantonner à  l’extérieur.

Plus ça change, plus c’est la même chose.

Fantasia à Tagounite 1935

Fantasia à Tagounite- 1935

G.

 

 

6 réflexions sur “Plus ça change…

  1. Salut les p’tits loups !

    en remontant la N10 dans la direction route d’Errachidia, Tinejdad, 52600 , il y a un musée à ne pas manquer :le Musee Lalla Mimouna ,si d’aventure…
    Bises
    Cath & Gé.

    J'aime

  2. Vos photos sont magnifiques, celle avec les « chameaumadaires » est tout à fait à l’image que je me fais de la région ! Quelle lumière, quelle atmosphère paisible… 🙂
    Profitez ! 🙂

    J'aime

  3. Ayant changé d’adresse mail, je ne recevais pas vos messages. Ayant diné avec Marie Christine, celle-ci m’a redonné le lien. je viens de passer du bon temps en regardant la série « bebertworltrip » et me suis régalé. j’ai ainsi revu Moussa et surtout l’immeuble de la place de Verdun où je suis né. et puis bravo pour ce trip sur les traces de papa au Maroc. moi, avec Victor, j’avais refait son parcours en Alsace du Sud. bonne route

    J'aime

  4. Que j’aurai aimé admirer les dunes de Merzouga de la terrasse du café à côté de béret tout en sirotant une menthe marocaine!

    Et l’hôtel Tomboctou où nous devions séjourner une nuit également…..Voilà , je voyage grâce à vos photos- magnifiques! Ca fait envie….
    Bises Boté

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s